Roy Eales & his friends – Just in Case

just_in_case

Nous voilà partis vers l’Allemagne pour 2 représentation des spectacles de “Just In Case -Roy Eales and his friends” Je retrouve à Rennes, Roy et Suzan Eales, Marthe Vassalo, Emmanuelle Huteau, Nanda Troadec, Bernez Tangi,

Bernez Tanguy

Jean-Michel Veillon, Yannick Jory, Pierrick Tardivel, Marie Pierre Le Pennec, William Gilbert, Richard Tolbart, belle équipe!!!

Just in Case

Nous retrouverons Owen Martel à Paris et filons vers Frankfort. Le trajet passera assez vite avec une telle équipe et nous arrivons à Aschaffenburg où nous sommes attendus par les gens de la Fondation Brass. Nous irons dîner chez George et Christine qui sont 2 sculpteurs qui vivent dans un lieu remarquable où une partie de leur travail est exposé.

Une belle soirée.

Aschaffenburg

24 septembre 2011

Nous allons d’abord visiter le Colos-Saal qui est le lieu où nous jouons demain soir,

Colos-Saal

puis petit tour de la ville, un château avec ses jardins, une reconstitution d’une maison de Pompéi, une jolie ville surtout qu’il fait super beau.

AschaffenburgAschaffenburg

Aschaffenburg est réputé pour sa fabrication de chariots élévateurs. Il y avait compétition hier, énormément de monde, des écrans géants et des types qui manipulent des palettes et des caisses de bière avec leur chariot!!! Un peu beaucoup kitch!  Comme quoi, il y a toujours des choses que l’on ne peut pas imaginer!
Puis nous sommes allés chez Lüne Juritz à 1 heure d’Aschaffenburg, garden party dans les montagnes, super beau temps. ça papotte, etc,.. j’en ai profité pour provoquer une réunion Kej. Nous avons retrouvé les autres plus tard. J’ai eu la chance de découvrir le remarquable travail de  Lüne Juritz qui fabrique des bijoux extraordinaires.

25 septembre 2011

Répétition au Colos-Saal et spectacle le soir.

Répétitiion

Richard monte la lumière. Nous avons un peu de stress car le matériel lumière a été montée en retard.

Répétition

Philippe Gloaguen répète avec July Murphy et Tomos Williams.

Répétiton

Marthe Vassalo, Bernez Tangi, Emmanuelle Huteau, Jean-Michel Veillon et Yannick Jory.

Pierrick Tardivel et Yannick Jory

On pause un peu quand même.

Donc, furtif filage et hop! Nous voilà en scène, la salle est bien garnie et tout le monde a envie de faire un bon spectacle. Concentration de rigueur, les textes s’organisent la musique aussi. Tout se passera bien, nous sommes contents de la reprise mais conscients que pas mal de détails peuvent être améliorés. Plein d’enseignements pour le lendemain.

26 septembre 2011

Nous voilà sur la route de Heidelberg, nous discutons beaucoup dans le bus pour organiser différemment certains des rendez-vous du spectacle.

Heidelberg

Arrivés sur place, nous constatons que nous allons jouer dans une salle de conférence, pas de matériel son, pas de régie lumière. Systême D de rigueur. Le metteur en scène souhaite rester avec les techniciens et nous demande de quitter la salle, petite ballade dans la belle Heidelberg, petite pause déjeuner et retour dans la salle. Nous pensions jouer acoustique mais Philippe pense que c’est jouable, il a une console avec 6 entrées pour 14 personnes sur le plateau!!! Quelques petits essais , quelques recommandations de William Gilbert, il n’y pa pas de loges, donc, les personnes qui quittent la scène restent toujours visibles par le public, William insiste bien sur la posture que chacun doit avoir ce soir.

Heidelberg

Le temps avance, le début du spectacle arrive et tout le monde est concentré. Cela sera formidable, une belle écoute de tous, des prises de paroles pleines et profondes et au niveau musique, du silence, de l’écoute, de la réactivité,… le son est superbe!! 5 SM 58, 2 DPA et un Neumann, personne 2 fois derrière le même micro.

Heidelberg

Philippe gère formidablement. trop fort! de mémoire de la majorité de l’équipe ce soir ce fût la meilleure de “Just In Case”. Le spectacle s’achève, le public vient discuter et remercier Roy pour cette poétique idée. Un petit verre et toute l’équipe dans le bus, retour vers Aschaffenburg, demain retour en Bretagne de très bonne heure.

Just in cases ? !!

retour